D.I.M.I.L.Y ? T1: Did I Mention I Love You ? – Estelle Maskame

Couverture Did I Mention I Love You T1

NOTE: 3,5/5

Auteur : Estelle Maskame
Année de sortie : 2016
Édition: Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 263
Genre : Romance

 Synopsis :

Éden, seize ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Éden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…

Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

« Parfois, sa façade s’effrite. Et parfois, je suis là pour le voir. »

Mon avis :

C’est l’histoire d’Éden, une jeune fille originaire de Portland, et qui va passer tout son été à Santa Monica, chez son père, qu’elle n’a pas vu depuis cinq ans. Elle sait qu’il s’est remarié, qu’elle a trois demi-frères, mais ce qu’elle ignore, c’est que ce ne sont pas des jeunes enfants. Et certainement pas l’ainé ! Elle qui s’attendait à faire du baby-sitting !
On sait qu’Éden n’est pas en bon termes avec son paternel. Elle part pourtant le rejoindre, plus pour les vacances de rêves, que pour sa nouvelle famille.
Il est sous-entendu aussi que dans sa ville natale, elle a vécu des événements dont elle n’a pas envie de parler, et sur lesquels on n’a pas trop de détails. Peut-être qu’elle a aussi envie de se détacher de ce mauvais côté de cette ville.

Éden est une fille qui m’a paru simple, ce qui n’est pas un défaut. Elle est sympathique, et souhaite se faire des amis, ici, chez son père. La seule personne avec laquelle elle n’a pas envie d’être gentille, c’est bien ce dernier.
Éden est une lycéenne comme les autres, et attachante.
La jeune fille a tout de même un petit côté naïf, qui colle bien avec son personnage. Elle se pose beaucoup de questions quant son attitude à adopter (dans les fêtes, avec sa belle-mère, ses demi-frères…)
Tyler, quant à lui, malgré ses défauts, on ne peut s’empêcher de s’attacher à lui, jusqu’à guetter les moindres rapprochements entre lui et la jeune fille. Il n’est pas parfait, loin de là (trop de défauts de caractères, mais explicables), mais ça ne fait rien, on ne peut que tomber amoureuse de ce personnage.

Si cette histoire regroupe que des bons côtés, il y en a malheureusement un mauvais, et c’est un gros cliché : le personnage de la peste.  Celle que tous les lecteurs détestent, et dont on ne précise pas les sentiments. C’est dommage, car ce personnage (que vous découvrirez, pas de spoiler ici !) ne nous paraissait pas ainsi au début du livre. On a parfois envie de connaître son point de vue, afin de comprendre son comportement.
Autre point légèrement négatif : l’histoire en soit est banale, avec un thème vu et revu (une jeune fille tombant sous le charme de son demi-frère…), mais en contrepartie, le contexte est rafraichissant (l’été, la plage), et cela nous donne envie de continuer la lecture.

Parlons rapidement de la plume de l’auteure : une écriture (très) simple, avec un style littéraire peu élaboré, par rapport à des plumes Jeunesse que l’on peut retrouver par ailleurs. Si ce livre est un best-seller aux États-Unis, ce n’est certainement pas pour ce dernier point.
Ce style rend le livre accessible à tous.

En conclusion, c’est un livre qui se lit vite, agréable et parfait pour les vacances. Alors si vous ne l’avez pas encore lu, foncez !

Une lecture rafraichissante

Publicités

2 réflexions sur “D.I.M.I.L.Y ? T1: Did I Mention I Love You ? – Estelle Maskame

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s