The Book Of Ivy T1 – Amy Engel

the-book-of-ivy-tome-1-the-book-of-ivy-581703-264-432NOTE: 4,5/5

Auteur : Amy Engel
Année de sortie : 2015
Éditions: Lumen
Nombre de pages : 342
Genre : Dystopie

Diptyque terminée

Synopsis :

Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.

J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

« L’amour dépasse les graphiques, les diagrammes et les intérêts communs. L’amour, c’est brouillon, c’est compliqué, et c’est une erreur de refuser sa magie aléatoire. »

Mon avis :

Ivy est la fille du fondateur de sa ville. À ses seize ans, elle doit épouser Bishop, le fils du président. Mais elle est destinée à l’assassiner, afin de placer son père à la tête de leur communauté. Chez eux, le mariage est obligatoire, et les jeunes filles ne choisissent pas leur mari. La ville est coupée en deux et un grillage l’entoure.
Ce livre est une dystopie, plantant son décor après une guerre nucléaire. Nous suivons l’héroïne, qui, tout au long du livre, est tiraillée entre son amour pour sa famille et leur fierté, et la répulsion de commettre un meurtre.
Nous découvrons que ce que décrit le père et la sœur d’Ivy, n’est pas forcément la réalité et les monstres ne sont pas ceux que l’on croit.

Ivy est une jeune fille extrêmement courageuse. Elle sait déjà la fin de l’histoire : ce meurtre. Elle a une grande responsabilité sur ses épaules. Elle fait ce qu’on lui dit de faire, pensant faire les meilleurs choix.
Elle est attachante, on se demande durant le livre ce que l’on ferait à sa place. Elle nous tient en haleine sur son choix.
Comment ne pas parler de Bishop ? Celui qu’elle doit assassiner est juste parfait. On ne peut que tomber amoureuse de ce personnage. On ne nous dévoile pas beaucoup de lui, on nous le montre comme un monstre, parfaite progéniture de son père, le tyran. Il se laisse dévoiler de plus en plus tout au long du livre.

Parlons de la plume de l’auteure : normale, aucun problème de lecture, quelques petites descriptions… Bref, une plume agréable, qui nous donne envie de lire la suite.

En bref, une histoire palpitante, un sujet innovant, tout dans ce livre est bien mené.

Une lecture géniale

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s