L’Été, T1: L’Été où je suis devenue jolie – Jenny Han

Couverture L'Été T1 L'Été où je suis devenue jolieNOTE: 3,5/5

Auteur : Jenny Han
Année de sortie : 2010
Édition : Albin Michel, Collection Wiz
Nombre de pages : 304
Genre : Jeunesse, Romance

Synopsis :

Comme chaque été, Belly, sa mère et son frère passent les vacances chez Susannah et ses deux fils, Conrad et Jeremiah. Belly est très attirée par le sombre Conrad, même s’il reste indifférent à elle. Sous le soleil éclatant, les nuages pointent à l’horizon: Belly accumule les conquêtes sous ses yeux tandis que Jeremiah se déclare à elle alors qu’elle le considère seulement comme un ami.
Entre les pichets de thé glacé, les baignades nocturnes, le sel de l’océan sur la peau, un drame couve. Belly dont le cœur bat la chamade, sent que quelque chose va changer, pour toujours…

« C’était un monde réservé aux mamans et aux enfants. »

Mon avis :

C’est l’histoire de Belly, qui revient, une année encore, dans la maison de vacances, où elle a passé tous ces étés. Cette maison est en fait celle de la meilleure amie de sa mère. Elle passe alors ces vacances avec son frère, sa mère, la meilleure amie de cette dernière, Susannah, et ses deux fils, Conrad et Jeremiah. Depuis ses dix ans, Belly voue un amour secret à Conrad, ce garçon si mystérieux qui l’a toujours considérée comme sa sœur. Mais cet été, tout a changé. Belly se sent belle, et cela se remarque. Elle va tout doucement se rapprocher de Conrad, mais pas que…
Durant tout le livre on veut découvrir les raisons pour lesquelles les personnages (autres que Belly), agissent ainsi.

Belly est une jeune fille que j’ai tout d’abord vu timide. Elle n’a pas vraiment confiance en elle. Elle va tout de même avancer malgré les petits (et gros) problèmes qui surviennent sur sa route. Elle est forte. On s’attache et l’on s’identifie à elle.
Conrad est vraiment mystérieux. On ne comprend pas pourquoi il snobe Belly, alors qu’ils étaient très amis auparavant. On veut découvrir la raison, et l’on s’attache tout autant à ce protagoniste.

Une plume simple, facile à suivre, donc très adapté à la jeunesse. On peut sentir les émotions et les sentiments de Belly, tout fragiles.

En conclusion, pour les personnages attachants, l’intrigue simple mais qui pose pleins de questions, c’est vraiment un livre à lire.

Un livre parfait pour l’été

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s