GTS #1 Les notes de cours, ou comment apprendre à les prendre

3f4f75ae9c3a15359feb8be432c67e94

Bonjour ! Voilà la première édition d’une longue (je l’espère !) série d’articles !  Voici le premier article basé sur les notes de cours ! Je vous laisse découvrir !

Les notes de cours, est-ce  utile ?

Oui ! Même si certains profs au lycée nous autorisent à utiliser un ordinateur, et même plus tard, dans les études supérieures, où presque la totalité des étudiants en utilisent, les notes manuscrites nous servent. Et si vous êtes au collège, s’entraîner dès maintenant vous sera toujours bénéfique.

Il est toujours utile d’écrire et de produire des notes (manuscrites ou non) pour s’approprier le cours. Car transcrire un cours que l’on entend avec ses propres mots, sa présentation, ses codes-couleurs, est un premier travail de compréhension utile pour apprendre le cours.

Alors, voici un petit regroupement de conseils qui pourront vous aidez si vous n’êtes pas adepte de la prise de notes (et que vous préférez prendre vos cours mot pour mot):

Le support

Vous pouvez prendre vos notes sur deux types de supports :

  • Un cahier ou des feuilles. Dans le dernier cas, privilégier les feuilles doubles (voir ci dessous Et pour les feuilles doubles…). Il y aura alors un travail à la maison de classement dans des intercalaires. Les fiches Bristol peuvent servir, mais ne sont pas pratique pour les cours denses.
  • Ou sur ordinateur portable (bien qu’au collège nous avons moins cette liberté). Il y a des avantages non négligeables : obtenir des notes plus claires, avec une mise en page pouvant être améliorée. Imprimer les cours permet d’annoter à la main si nécessaire.

Le soir…

Il est conseillé de classer le jour-même vos cours. Cela évite de les égarer au fond du sac, mais permet aussi de mieux les mémoriser.

Relisez vos notes, afin de rectifier les fautes, souligner les mots importants, et pour vérifier que tout est clair. (Vous comprenez peut-être vos notes pour le moment, mais sera-t-il le cas dans l’avenir ?)

Ranger bien vos cours, vous ferez un premier « classement mental » de ce cours (quel chapitre, quelle partie). (pour plus d’informations, rendez-vous le 30 septembre pour le GTS #2)

Et pour les feuilles doubles…

Je vous conseille de prendre vos notes sur des feuilles doubles, car si c’est un long cours, vous n’avez pas dix feuilles simples qui se baladent dans votre classeur, à la recherche de leurs copines.
De même, si vous avez des documents photocopiés, cela permet de les mettre à l’intérieur de votre copie, en attendant de les perforer ou d’avoir une pochette plastique.

Comment présenter sa copie ?

Écrire de manière espacée et lisible, afin d’avoir un travail aéré. C’est plus facile et agréable de se relire, et pour mémoriser, qu’un torchon de pattes de mouche. Permet aussi de rajouter des détails à la relecture. Le travail évolue alors au cours de l’année.

Laisser des marges. Cela permet d’annoter plus tard, comme des mots-clés, des repères historiques…

Si vous êtes :

  • visuel, utilisez un code couleurs (les mots importants en vert, les dates en noir…). Non seulement votre cours sera plus « joli », et vous donnera envie d’apprendre, mais permettra de faire ressortir les notions et le découpage des idées.
    Quand vous apprenez votre cours, n’hésitez pas à utilisez le mindmapping. Vous partez d’une idée centrale, et vous vous créer une branche qui représente les causes, une autre les conséquences, etc. Il existe des sites où vous pouvez en créer, tels Framindmap.

mind-map

  • kinesthésique, utilisez cette dernière méthode, mais de plus grande ampleur, avec beaucoup de schémas pour comprendre les notions.
  • auditif, ne prenez pas de notes trop abstraites, avec seulement des mots-clés, mais aussi des anecdotes racontées par le professeurs, des formules-chocs, certaines phrases en entier avec le verbe.

20160913_195118

Faites apparaître clairement le plan du cours. Mettez de la couleur dans les titres, et si vous voulez aller jusqu’au bout, décalez à gauche dans la marge les titres de façon hiérarchique, comme tel :

Titres décalés-prise de notes

Vous pouvez apprendre le plan, il sera un guide pour votre mémoire : une fois que vous l’aurez retenu, le contenu de chaque partie et sous-partie revient plus vite que si les notions sont mises à la suite sans être ordonnées.

Les abréviations

Pour augmenter sa vitesse de prise de notes, il vous faut utilisez un code d’abréviations préétabli auquel il faut se tenir. Quelques astuces :

  • supprimer des lettres ou terminaisons de mots (manière devient « maniR », attention « atten° », développement devient « dvlpmt », temps « tps », jamais « jms », comment « cmt », cependant « cpdt », beaucoup « bcp »)
  • des idéogrammes pour désigner des thèmes comme la mort (une croix), l’amour (un cœur)
  • des symboles :

abreviations

Télécharger ce tableau  ici

Attention : vous pouvez utiliser beaucoup d’abréviations pour les mots courants, mais gardez un lien logique entre eux pour ne pas perdre le sens d’une phrase.

Et enfin :

Mes conseils personnels de jeune fille maniaque (à ceux qui le sont tout autant) :

Quand le cours va trop vite, que vous n’arrivez pas à suivre et que vous n’avez pas le temps d’écrire correctement vos mots clés d’une couleur différente, écrivez-les au crayon à papier de façon que le soir, vous puissiez modifier vos notes et utiliser les bonnes couleurs et qu’elles soient bien écrites.
Lorsque vous avez raté un mot, entraînant le fait que vous ne comprenez plus rien à la phrase, ou que vous avez une question pour le prof, notez dans la marge à la hauteur de la ligne du problème un point d’interrogation. Il se remarque de suite à la fin du cours et vous saurez quelle question vous vouliez poser.
Et enfin, si je n’ai pas le temps de souligner mes mots durant le cours, je fais deux encoches au crayon à papier sur la ligne inférieure pour délimiter la phrase ou le mot à souligner plus tard, ainsi qu’une encoche dans la marge.

20160913_194214

Voilà, j’espère que ces conseils vous seront utiles, et si vous avez une question, n’hésitez pas ! Bon travail !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Une réflexion sur “GTS #1 Les notes de cours, ou comment apprendre à les prendre

Les commentaires sont fermés.