De la joie d’être bordélique – Jennifer McCartney

61kuDlc9XLL._SX312_BO1,204,203,200_NOTE : 2,5/5

Auteure : Jennifer McCartney
Année de sortie : 20 février 2017
Éditions : Mazarine
Nombre de pages : 149
Genre : Adulte

Synopsis:

La magie du rangement a fait son temps. Faisons la peau à cette absurdité et commençons à acheter plein de trucs, pour les semer partout où nous en avons envie ! Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en tout chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie. Et le résultat est époustouflant : vos plantes vont cesser de mourir, votre bouteille de whisky ne s’asséchera plus jamais, vous allez pouvoir vous lâcher, et vous découvrirez que vous avez perdu du poids. Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement.

« Je ne suis pas bordélique, je suis simplement créative. »

Mon avis:

C’est le titre qui m’a donné envie de le lire, étant une bordélique qui essaie de se guérir avec de l’organisation ! Mais j’ai autant vous le dire de suite : j’ai été déçue.

Ce livre, je pense, ne peut être considéré comme une histoire à part entière. Je dirai que c’est plutôt une sorte de témoignage qui vise à conseiller les lecteurs sur la façon de s’organiser et d’organiser sa vie. L’auteure s’adresse directement à nous et n’y va pas par quatre chemins. Dessins à l’appui, elle souhaite nous démontrer par a+b que si vous laissez le bazar dans votre logement, vous vous sentirez mieux. Mouais… 🤔

J’ai pris ce livre avec humour, car de mon côté, je doute d’avoir une vie très saine en suivant ces conseils. Je pense donc qu’il faut le prendre au second degré.

Ce livre se lit extrêmement vite, de par les petites illustrations, mais aussi par les grandes marges et son nombre de pages évidemment.

Mon gros point négatif est la présence de mots vulgaires, et ça c’est vraiment pénalisant. Peu importe que ce soit un livre jeunesse ou adulte, les gros mots : non merci ! D’ailleurs, quelques phrases glissées ici et là me font classer ce livre en adulte, donc prenez-en note!

En conclusion, je ne vous déconseille pas ce livre, il est sympa pour se détendre et rire un peu, mais c’est tout.

Une petite déception

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s