Phobos, T1: Les Éphémères – Victor Dixen

phobos-tome-1-les-phemeres-640387-264-432

NOTE: 4/5

Auteur: Victor Dixen
Année de sortie: 2015
Édition: Robert Laffont, Collection R
Nombre de pages: 433
Genre: Science-Fiction

Livre en lecture commune avec Tassa (sa chronique ici).

Synopsis:

Six prétendantes d’un côté. Six prétendants de l’autre. Six minutes pour se rencontrer. L’éternité pour s’aimer. Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments séparés d’un même vaisseau spatial. Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées. Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars. Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues. Elle a signé pour la gloire. Elle a signé pour l’amour. Elle a signé pour un aller sans retour. Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

« La monstruosité est dans l’œil de celui qui la regarde. »

Mon avis:

L’histoire de Léonor m’a  beaucoup plu.
Le fait que ce soit une télé-réalité est au centre de l’histoire. Le fil conducteur de cette dernière est assez subtil en fait. Nous découvrons bien sûr le point de vue de Léonor, mais alterné avec celui des créateurs de ce programme et d’agents extérieurs, et c’est en fait ce qui est le plus intéressant. Ces différents points de vue nous placent comme détenteurs du secret de la véritable machination que se cache derrière ce projet, et c’est vraiment rageant. On a envie de rentrer dans le livre et de secouer toutes les personnes qui le méritent.

Plus sérieusement, ce livre est excellent ! Je n’ai jamais voulu le lâcher, il est addictif. Le thème est très bien trouvé, les personnages attachants, l’intrigue parfaite.

Malgré ces bons côtés, malheureusement il y en de mauvais. J’ai eu l’impression que l’auteur n’a approfondi que les personnages principaux et pas les douze adolescents. Il les a beaucoup stéréotypés (lui c’est le courageux, l’autre le macho, lui l’intellectuel​…). C’est le seul point négatif, et cela explique que je ne lui ai pas mis la note maximale.

Mais toutes les caractéristiques de ce roman font que c’est un

Livre à lire absolument

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s